L’autre part de soi

Parfois on se cherche. On se cherche longtemps, souvent si longtemps qu’on s’essouffle. On ne comprend qui l’on est, on ne se comprend pas. On est à côté de nous, à côté de la plaque. Mais bon quand il s’agit des autres ce n’est pas grave, mais quand il s’agit de la personne qu’on côtoie  ad   vitam   aeternam...

Voilà de nombreuses années que j’ai commencé cette quête de mon identité. J’ai essayé pleins de méthodes censées m’aider dans ma recherche. Elles manquaient toutes de ce quelque chose, ce truc qui me fait dire « oui c’est moi » – où je peux poser les valises, je suis arrivée à bon port.

Il y a eu des périodes compliquées, solitaires et désespérées que le commun du mortel n’a jamais emprunté – quelle chance. Finalement, durant ces périodes j’ai mis un mode automatique, option abnégation de moi-même. Ça dure si longtemps qu’on avance sans finalement se retourner sur soi. Et le chemin parcourut a tellement été long et la cadence a tellement été rapide, en plus de la distraction de notre entourage nécessiteux, que finalement on passe à côté de soi. Laissé sur le bas côté, on remonte la fenêtre, laissant une partie de soi derrière dans le rétroviseur.

Il faudra du temps avant de se rendre compte qu’on a oublié de faire demi-tour pour faire monter cette partie qui nous empêche d’être entièrement nous-mêmes, complet. Vient   ce jour où on prend conscience qu’on s’est laissé tomber. Heureusement, rien n’est joué, il y a peut-être du regret, mais pas de rancoeur. Ce sera surtout la tolérance et l’indulgence qu’il faudra mobiliser, seule façon de se reconnecter.

Tout ce que j’ajouterais c’est que si ce n’est pas encore arrivé, ça va arriver. Il faut absolument se placer dans une posture de confiance. Se positionner dans un état d’esprit d’accueil, de gratitude et de patience. Finalement, s’excuser à soi-même d’avoir fait passer les autres avant nous. Il y a qu’une véritable participation qui peut ouvrir cette connexion.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© Nativ Natur tous droits réservés ♥