Mon rapport au Yoga

Comment j’en suis venue au yoga ?

A bien y songer le yoga veillait sur moi en attendant le bon moment pour venir petit à petit s’immiscer dans ma vie, au moment où j’étais prête, dans la réceptivité, pour devenir quelque chose qui fait partie de moi. Quelque chose dans laquelle j’ai besoin de nager, que j’ai besoin d’avoir près de moi.

Aujourd’hui c’est devenu un vrai temple intérieur, un recourt dans certaines situations, une plateforme de développement personnel, un socle d’appui dans mes relations humaines.

Y a-t-il un rapport entre ma pratique du yoga et ma personnalité de Haut potentiel ?

Il me permet de maitriser ce mental trop bruyant, de calmer le flot/flow des pensées et de la cogitation. C’est une pratique où je ne ressens pas le besoin de compétitivité et de perfection mais plutôt l’obligation de débrancher. C’est un peu le métronome qui permet de repartir sur le bon rythme.

Autant notre sensibilité est plus fine et donc intense faisant que l’expérience du yoga se vit plus profondément, autant notre concentration engage une plus forte discipline vis à vis de notre fonctionnement analytique hyperactif compulsif. 

nativ.natur.fr

Quelle est ma vision du yoga ?

Pour le coup je ne pense pas que le yoga soit que des asanas (postures), ça en fait partie mais pour moi ce n’est pas la partie essentielle. En effet, le yoga constitue un exercice préalable de concentration pour permettre la méditation. Et je ne pense pas que le yoga soit des postures de gymnastique, mais une posture intérieure. Dans la pratique des asanas par contre je trouve ce lien avec le corps, le psychique et le physique qui dans notre société sont souvent séparés. Si l’on regarde le yoga qu’à partir des asanas il me permet de retrouver cette connexion intérieure mais je n’ai pas non plus que ce recourt pour m’intérioriser. Pour moi, faire des prouesses élastiques ce n’est pas faire du yoga mais de la gymnastique, du stretching ou du Pilate. Mon yoga à moi est dans les sensations, les émotions, le ressenti et parfois l’aide des asanas me permet d’aiguiser cette réceptivité, d’ancrer ma présence et de consolider ma sérénité.

Ma vision du yoga a t-elle évolué ?

Oui et non. En fait ma vision du yoga est celle que j’ai toujours eu mais c’est lui qui a changé. Depuis plusieurs années le yoga est devenu un engouement tel qu’il a été dénaturé par certaines personnes, lui enlevant de sa substantifique moelle. Maintenant la sagesse du yoga est devenue une compétition de souplesse sous des brassière ultra personnalisée.

De quelle manière je me suis retrouvée à suivre une formation de yoga ?

Déjà pour me conforter personnellement dans ma connaissance et mon apprentissage du Yoga. Je veux savoir ce qui est légitime de savoir quand on se qualifie de Professeur ou d’une quelconque expertise dans le yoga. Peut-être que ça deviendra un projet professionnel sérieux, en tout cas je le vois d’abord comme un apprentissage personnel, seule façon selon moi de vraiment intégrer ces enseignements.

Qu’est-ce que le yoga m’apporte dans mon existence ?

De la stabilité, de l’intimité intérieur, un espace de création et de réflexion et quand je force sur les postures régulièrement, de la souplesse physique. C’est un espace spatio-temporel où je peux me poser sans crainte, sans attente ni jugement. Une zone neutre, voire très positive où je me recharge, où je me reconnecte et ou je relativise : une souplesse mentale.

Qu’est ce que j’aimerais changer dans Yoga actuel ?

Lui redonner ses lettres de noblesse, sa valeur sacrée comme sagesse d’épanouissement et de relation à Soi, aux Autres et au Monde. Qu’il soit plus intérieur et personnel, que représentatif et collectif.

nativ.natur.fr

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© Nativ Natur tous droits réservés ♥